Silvia Massarelli - Chef d'Orchestre

 

 

"Sa baguette d’une parfaite lisibilité, sait se faire expressive ou autoritaire. Exigeante à bon escient, elle cache une main de fer sous un gant de velours.”



Silvia Massarelli allie à l'enthousiasme et au dévouement pour la musique une rigueur admirable dans la concertation et une inclination naturelle à partager la joie de faire musique, la création d'un climat de solaire énergie qui caractérise chaque interprétation.

L'affinité particulière avec le monde de la musique française, l'attention aux expressions les plus créative de la musique contemporaine comme un répertoire pas évident font de Silvia Massarelli une interprète rare dans la scène musicale italienne.

Première femme chef d'orchestre à obtenir le «Grand Prix de direction d'orchestre» au Concours international de Besançon présidé par Manuel Rosenthal. Prix de la Critique au Concours Prokofiev à Saint-Pétersbourg et seul prix décerné au concours «Robert Blot» à Paris, Silvia Massarelli a étudié au Conservatoire «Santa Cecilia» à Rome et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle a obtenu le 1er Prix à l'unanimité du jury .

Comme pianiste, elle a remporté, entre autres, le premier prix à l'unanimité du jury (le seul attribué) au Concours international J.S. Bach de Paris où elle a fait ses débuts en tant que soliste avec orchestre à la salle Gaveau.

Chef assistante de M. W. Chung à l'Opéra Bastille de Paris et de Laurent Petit-Girard à l'Opéra Comique de Paris, Silvia Massarelli a collaboré avec des musiciens de renom tels que Claude Delangle, Martin Spandenberg, clarinette solo de Muncher Philharmoniker, Michel Dalberto, Jean-Yves Fourmeau, sax solo de Berliner Philharmoniker.

Elle a dirigée de création de nombreuses compositeurs, parmi lesquels Jacqueline Fontyne, Edison Denisov, Lowell Liebermann, Éric Tanguy, Thierry Escaich, Lorenzo Palomo, et a été invitée par le Nordic Days Music Festival à Reykiavik .

Elle a été invitée par de nombreux orchestres célèbre tels que: New York Philharmonic,Wiener Kammer Orchester,Orchestre du Capitol de Toulouse, Orchestre des Concerts Lamourex, Orchestre Symphonique de Mulhouse, Orchestre Phylarmonique des Pays de la Loire, Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, Orchestre Symphonique de Tours, Haendel Festspiele Orchester di Halle, Podlasie Opera and Philharmonic di Bialystok, Cyprus Symphony Orchestra, Ecuador State National Orchestra.

Parmi les nombreux orchestres italiens dirigés jusqu' ici se distinguent les collaborations avec l'Orchestra Filarmonica di Torino et l'Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI; parmi ses prochains engagements la partecipation avec l'OFT au Festival MITO et le début à la Salle Philharmonie de Paris.

Elle est régulièrement invitée à des conférences et congrès sur le leadership, (expérience extraordinaire au Tribe Event – Comfort-zones Palacongressi de Rimini) et son parcours est apparu dans le livre " Femmes comme nous" qui recueille les témoignages des "100 femmes italiennes qui ont fait des choses exceptionnelles" édité par Sperling & Kupfer. 

Lauréate absolue au concours national d’examens et  titres, elle est professeur titulaire de la classe de pratique orchestrale, discipline qu’elle a enseignée dans différents conservatoires de musique dont Sainte Cécile de Rome.

 

 

NEWS